Nouveautés

  • Baume réparateur
    Baume réparateur

    Baume réparateur, aux plantes et à la cire d'abeille sans aucune chimie...

    13,00 €

Varroa

Classification

Ordre : Acari

Sous-ordre : Anactinotrichida

Famille : Varroidae

Genre et espèces :

  • Varroa Jacobsoni, Oudemans (1904)
  • Varroa underwoodi, Delfinado-Baker, Aggarwal (1987)
  • Varroa rindereri, Guzman, Delfinado-Baker (1996)
  • Varroa destructor, Anderson, Trueman (2000)

Traiter ou ne pas traiter ?

BénéficesRisques
Avec traitementOn perd moins de ruchesOn limite la sélection naturelle et donc la capacité pour l'abeille à se défendre contre ce prédateur
Sans traitementOn a une sélection naturelle qui s'opèreOn perd beaucoup de ruches

Il existe des traitements à base de produits naturels. Certains utilisent du thymol (synthétique), d'autres utilisent en plus des huiles essentielles. Il semble cependant que ces produits fonctionnent de moins en moins. Souvent les produits utilisés n'ont que trop peu de molécules ce qui provoque rapidement des phénomènes de résistance. Pour annuler l'apparition de ces résistances, on utilise généralement des huiles essentielles contenant un très grand nombre de molécules différentes (100 à 200 pour certaines).

La sélection naturelle s'opère lorsque l'on ne traite plus. C'est par la mort des souches non résistantes et donc la reproduction de celles qui survivent que les abeilles peuvent s'adapter (si la pression de l'environnement n'est pas trop forte).

La sélection par l'homme de souches tolérantes n'a pour l'instant pas donné de résultats probants. La sélection naturelle est peut être une solution plus efficace mais souvent difficile à vivre (la mort de ses colonies est toujours une expérience très difficile).

Que vous choisissiez de traiter ou non , il est important de faire ce choix en conscience, en étant bien conscient de ce que cela implique (y compris le fait que vous pouvez, si avez de fortes infestations, propager via les mâles les varroas à d'autres ruches du voisinage).

Lecture sur le sujet

Honey bee colonies that have survived Varroa destructor, 2006, Yves Le Conte et al.

Quel type de traitement

Si vous choisissez de traiter, il existe différents protocole et produits pour ce traitement. Le GDSA de votre département pourra vous renseigner sur les traitements et protocoles actuels.

Ceux autorisés en Bio, sont réalisés avec de la chimie simple, à la différence de ceux interdits en bio qui utilisent de la chimie complexe. Ces derniers produisent des molécules qui ne sont pas bonnes pour la santé humaine lors de la destruction du produit avec le temps (et le produit peut rester dans les cires).

Si l'on récolte le miel dans des cires ayant reçu un traitement varroa, il très important d'avoir à l'esprit que de la chimie complexe peut se retrouver dans le miel...