Nouveautés

  • Baume réparateur
    Baume réparateur

    Baume réparateur, aux plantes et à la cire d'abeille sans aucune chimie...

    13,00 €

Choix du positionnement de la ruche et du rucher

Éviter les zones à pesticide

mortCeci peut être très difficile. On peut être amené à transhumer uniquement pour cette raison : enlever ses ruches lors de la floraison de plantes mellifères traitées ou ayant été traitées par des produits à longue ou très longue durée de vie (attention aux rotations de cultures... avec insecticide systémique, en particulier les neurotoxiques).

Les insecticides peuvent rester dans les sols et être actifs durant des années après l’épandage (ou le semis pour ceux d'enrobage).

C'est une des clefs de la réussite actuelle en apiculture !!!

L'orientation des ruches

L'idéal est sud-est. Cependant, si vous avez plusieurs ruches, il faut éviter de les positionner dans une configuration augmentant la dérive. On peut aussi les placer par “bloc” de 4 : 2 vers l'est et 2 vers l'ouest (sur une palette par exemple).

Orientation au Sud-est Orientation pour un bloc de 4

Éviter la dérive

Positionnement des ruches accentuant la dérive

On appelle dérive, le fait que les abeilles ne reviennent pas dans leur colonie de départ. Pour voyager, les abeilles se guident sur la position du soleil et sur des repères tantôt rapprochés tantôt éloignés de la ruche.

La dérive a lieu dans un même sens. De ce fait, certaines ruches se dépeuplent et d'autres se remplissent. On a ainsi des ruches faibles et d'autres trop nombreuses qui risquent plus d'essaimer.

Certains facteurs favorisent la dérive :

  • L'alignement parfait
  • Le manque d'éléments caractéristiques tels que buissons, arbres, rochers etc.
  • Le rapprochement des ruches

Le mieux étant de mettre les ruches un peu en désordre. On peut aussi mettre les entrées dans des directions différentes (sud, est, ouest).

Surélévation de la ruche

Les abeilles supportent mal l'humidité. Il est donc important de surélever la ruche pour les en protéger. De plus ceci limite un peu le pourrissement du plancher. Il est bien de surélever donc la ruche d'au moins 10cm. Sur une palette par exemple.

Protection des vents dominants

La protection des vents dominants est utile :

  • pour limiter le froid (les abeilles sortent aussi plus souvent)
  • éviter que les toits ne s'envolent

Distance entre les ruchers

L'idéal étant de plus de 3 km pour :

  • ne pas superposer les zones de butinage
  • mieux contrôler les maladies s'il y a...
  • faire facilement de l'élevage

Eau

Un abreuvoir à abeilles peut être utile pour leur éviter des trajets inutiles, s'il n'y a aucune ressource en eau à moins de 500m du rucher. Cela peut aussi leur éviter une contamination par les pesticides.