Les Forums d'Apiculture & Ruche Warré

Forums dédiés à l'apiculture et aux ruches de type Warré.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Nouveautés :

#1 28-02-2010 23:08:02

chantal
Membre
Inscription : 28-02-2010
Messages : 54

Quel type de ruche ?

Bonjour,

J'habite dans le midi de la France, dans le Var, dans la campagne à côté de Toulon.
J'ai pour l'instant une ruche Dadant ou Langstroth, je ne sais pas trop, sans hausse. On me l'a donnée avec une petite colonie qui occupait à peine 5 cadres fin juin. Elle a réussi à passer l'été et elle semble aussi survivre à cet assez long hiver.
Je voudrais aggrandir mon cheptel et avoir trois ruches.
Je comptais acheter une ruche identique pleine et une autre vide.

Et voilà que j'ai lu "l'ABC du rucher bio" et un article sur les ruches Warré.
Le pricipe m'a séduit. Peu de manipulations, une autosuffisance dans la lutte contre les ravageurs (cet hiver, conseillée par les membres d'un rucher école, j'ai placé des lanières d'amitrase, pas très fière de moi quand même, mais incapable de pouvoir faire des choix par moi même), une proximité visuelle et des possibilités d'observation en dérangeant à minima...

Bref, séduite. Cependant je me demande si ce type de ruche est adapté pour ma région (elle a été imaginée pour des régions plus septentrionales).

Qu'en pensez vous ?

Pensez vous que je peux faire moit moit ?

Je viens de commander des livres sur ces ruches (Warré, Denis et Guillaume)

Je me demandais aussi s'il vaut mieux les acheter (une trois corps Warré neuve entre 70 et 80 euros) ou les construire, et dans le cas d'une Warré, combien de corps on doit prévoir ?

J'ai lu plusieurs articles sur ce forum, pas tous. J'espère ne pas poser une question déjà posée.

Merci pour vos réponses

Hors ligne

#2 01-03-2010 09:52:44

VARROA88
Modérateur
Inscription : 25-01-2009
Messages : 264

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour !

"L'autosuffisance dans la lutte contre les ravageurs de la ruche Warré" est un leurre...
"Peu de manipulations" n'est pas juste (voir et... faire la méthode du transvasement !)
La "proximité visuelle et possibilités d'observation" ne sont pas réservées à cette seule ruche et les renseignements que l'on peut obtenir ainsi  ne sont pas primordiaux comme l'état du couvain par exemple qui nécessite une visite approfondie.
Sinon une Warré à cadres est utilisable normalement ; il s'agit d'une "petite" ruche qui de ce fait "donnera" beaucoup d'essaims....ce qui ne plait pas à tout le monde !
Je ne connais pas l'expression "moit moit" ! Moitié moitié je suppose ? En ce cas je dis carrément non : n'ayez qu'un seul type de ruche et si vous possédez une Langstroth continuez en ce modèle mondialement utilisé et adapté à votre région. Son principe d'unique cadre est celui qui en fait une ruche moderne et ultra pratique. Et... continuez le rucher école ! Bon amusement !

Hors ligne

#3 01-03-2010 19:15:35

CB
Membre
Inscription : 31-10-2009
Messages : 15

Re : Quel type de ruche ?

Si j'habitais le Var, je choisirais la varoise et je la ferais fabriquer dans le var.

Il y a un amateur de cette ruche à Mons : M. Gros - la Grupie

Hors ligne

#4 01-03-2010 20:51:05

pistaccio
Membre
Lieu : Haute-Autriche
Inscription : 16-04-2009
Messages : 44

Re : Quel type de ruche ?

Cher Varroa,
votre devouement a denigrer ce que vous ne connaissez/maitrisez pas me fascine a chaque fois que je vous lis. Apparement, vous ne devez pas bien maitriser/connaitre la warré puisque vous estes toujours deux ou trois a lui taper dessus alors qu en face de vous, il  y a des centaines de warreiste (ce site lui est dédié, n est ce pas? pour qui ca fonctionne tres bien...
Nous sommes des centaines d apiculteurs utilisant la warré a barrette, une majorité certe de débutant, dont je fais parti, mais aussi d'assez d'anciens qui sont content de leur warré et de leur conduite. Et pourtant, on vous retrouve toujours, a chaque nouveau venu en fait, a décourager plus qu'a encourager.
Alors, et c est mon opinion, c est une chose de prévenir, en l'occurrence Chantal, des inconvénients de la Warré mais tout en l'encourageant dans sa démarche (personnelle et qui donc ne regarde que ses convictions), démarche qui par ailleurs est tes louable. Et c est autre chose de démonter tous les nouveaux qui veulent se lancer dans une entreprise plus proche et respectueuse de la nature. (oui, nous savons tres bien, la dadant est tres proche de la nature elle aussi ... smile
Perso, je n'aurais jamais commencé si ca n avait pas était dans l'esprit de l abbé, de redonner a  l'abeille de sa liberté, tout en étant éco et accessible a tous...
combien peuvent investir dans un systeme qui de toute facon se casse la figure? (tout le matériel,...)
N'est ce pas le but que chaque jardin est une ruche?

Donc, chère Chantal, bienvenue!
oui c'est surement dur mais tellement enrichissant;
-tu as tout a fait raison d'acheter des livres (Denis et Guillaume sont tous deux excellents) et c est meme très recommandé;
-De mélanger des types de ruche, étant débutant, ca ne me tente meme pas vu l'extréme différence de conduite.
-Dans les pyrénée Orientales les warré se développe a grande vitesse (super!);
--Il y a pleins d apiculteurs qui ont totalement arreté les traitements...et font un peu d elevage (très facile en warré) pour compenser les pertes...pourquoi pas nous? si c est notre optique smile  certains doivent deja hurler...  smile Pour ce qui est de construire ou -acheter, chacun voit. Si tu as du bois et du materiel, construit ce sera moins cher et c est meme tres interessant .
-Bonne lecture, le forum est tres enrichissant

bon courage, bon début et bonne passion smile

Dernière modification par pistaccio (02-03-2010 15:36:51)

Hors ligne

#5 04-03-2010 10:54:36

VARROA88
Modérateur
Inscription : 25-01-2009
Messages : 264

Re : Quel type de ruche ?

Très cher Pistaccio ! Chacun son point de vue ! Comme vous le dîtes je ne suis pas le seul à réfuter certaines qualités prêtées trop facilement à la ruche Warré...En effet je ne peux m'empêcher, face à un débutant, de le prévenir pour qu'il ne soit pas trop aveuglé par le miroir aux alouettes présenté . Plusieurs chemins mènent à Rome. Rien que l'assertion gratuite "plus proche de la Nature" usée à force d'être prise et reprise (depuis et certainement avant  l'abbé Warré) me déplaît fortement. Même les marchands de yaourts l'utilisent c'est vous dire le sérieux de la chose...Oui, je ne suis pas d'accord avec "l'esprit' de l'abbé Warré, ni avec sa ou ses techniques multiples et surannées ni avec celles d'autres auteurs dont l'usage d'un "décontaminateur" par exemple indique bien que rien n'est parfait et que l'arrêt total des traitements que vous indiquez  est loin d'être total ! Heureusement d'ailleurs. Ecouter les sirènes s'avère  souvent désastreux... Mais il est vrai que je ne connais ni ne maîtrise pas suffisamment la chose pour donner mon point de vue...  Souffrez néanmoins que je le donne !

Hors ligne

#6 04-03-2010 23:55:07

azam65
Membre
Inscription : 04-01-2009
Messages : 23

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour à tous, il est vrai que l'honnêteté de nos jours est une qualité très rare, et si elle décrit certains défauts qui sont cachés ou omis, elle passe pour un dénigrement intentionnel. Nous sommes dans un pays démocratique et avons le droit de décrire les choses tel quelles sont. Si nous n'y avons pas le droit, où sommes nous?. Quand vous décrivez constamment les défauts de modèles a cadres (AUCUNE RUCHE N'EST PARFAITE), il ne vous vient jamais a l'idée que c'est l'apiculteur qui commet des erreurs et non la ruche?. Il suffit de comparer les pertes suivant le modèle de ruche pour confirmer le fait qu'il est sensiblement pareil, et en allant plus loin dans la recherche, vous verrez qu'il y a beaucoup de similitudes au niveau des pertes avec un type de conduite (et le type de ruche n'a rien a voir là dedans). Un apiculteur qui connait ses abeilles (correctement) saura ce qu'il se passe dans son rucher et n'accusera pas systématiquement les éléments ext en cas de pertes"inexpliquées", c'est trop facile d'agir de la sorte, l'apiculture s'apprend et il faut apprendre d'une façon correcte l'élevage des abeilles, il ne faut pas un apprentissage "bâclé" ou inadéquat. Apprenez a connaître vos abeilles et vous saurez ce qu'elles ont besoin. Une chose aussi serait agréable, pour ceux que cela concerne (bien sûr), ce serait de remercier les apiculteurs qui vous ont permis de récupérer des essaims et qui ne sont pas en warré. Ces apiculteurs là, ne vous dénigrent pas et pourtant vous contestez leurs façons de faire (mais ils conservent leurs ruches, alors ?) a+++azam65

Dernière modification par azam65 (05-03-2010 12:58:15)

Hors ligne

#7 21-03-2010 15:38:33

kiki
Membre
Lieu : La montagne
Inscription : 07-07-2008
Messages : 61

Re : Quel type de ruche ?

Que de généralités...


Kiki Freaks, Amicale des dangeureu(x-ses) rétrogrades

Hors ligne

#8 12-04-2010 16:48:12

nico63
Membre
Inscription : 12-04-2010
Messages : 1

Re : Quel type de ruche ?

Je suis pour ma part débutant en apiculture et j'ai décidé malgrés beaucoup d'avis contraire de commancer avec deux type de ruche (dadant et warré) .
En effet les partisant de telle ou telle type de ruche me laisse perplex et je préfére constater et tester par moi même le type de ruche qui me conviendra le mieux.
Aprés tout qu'est ce que je risque a part d'apprendre.

Hors ligne

#9 13-04-2010 19:28:15

azam65
Membre
Inscription : 04-01-2009
Messages : 23

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour à tous,
Je salut la sagesse de nico63, il serra plus à même de voir que certains types d'abeilles lui poseront soucis en warré (de même qu'il verra qu'il y a des abeilles où la dadant ne va pas). Rien n'est invariable, les anciens apiculteurs qui avaient plusieurs types ou taille de ruches étaient si j'en crois certains, totalement ignares, mais pourtant c'est grâce à eux que nous connaissons un peu plus l'abeille .
Il y a des abeilles qui sont productives et dans une warré il faudra poser les hausses presque à la suite (si absent ou si vous tardez, trop tard elles sont parties!!).
Une chose aussi que certains devraient penser, c'est au sujet des barrettes qui ne sont pas simples du tout pour un débutant. Une warré avec cadres lui permettra toujours (ou presque) de pouvoir se débrouiller seul, et ne pas penser qu'il aura toujours quelqu'un pour l'aider (c'est faux, il y aura toujours un moment où il serra tout seul (voir serra toujours tout seul !!)).
Nos abeilles noires ont disparues (ou presque) et si vous croyez qu'en achetant des noires vous allez avoir celles qu'il y avait avant, c'est faux!!. Demander a celui qui vend ces essaims de noires si il ne fait pas de sélection ?(douceur (avec la noire je ris un peu) productive (encore un peu) et j'en passe). Donc où sont celles que j'ai connus ?, elles sont passées à la trappe (on affaiblit encore un peu plus leur patrimoine génétique, c'est vrai, elles sont en surnombre!!). Vous pouvez constater cela par vous-mêmes, ne pas croire qu'il n'y a que les paysans ou autres qui font des dégâts chez les abeilles, les éleveurs d'abeilles aussi !!!.
Personnellement, je pense que chaque ruche est différente (même race et encore plus si croisées), donc adaptez la ruche a ce qu'elle ont besoin, laissez lui le choix si vous pouvez (placez x modèles de "maisons"pour abeilles). Quand on est apiculteur amateur, on peut le faire (un pro, lui ne peut pas le faire(trop de problèmes)) et le prix n'est pas un argument, elles se tiennent toutes. J'ai beaucoup de respect pour ceux qui ont des "bruscs"(je ne suis pas sûr de l'orthographe), qui sont beaucoup plus respectueux de l'abeille "sauvage" (notre belle noire bien coriace qui se défendra peut-être contre le frelon asiatique). Toutes les autres ruches ne respecte pas plus l'une que l'autre "l'abeille "!!, elles sont toutes pour une l'apiculture commerciale ou dérivé.
Alors je ne peux que saluer quelqu'un qui veut regarder ce qui se passe avant de dire, "c'est comme ça et pas autrement". Il n'y a aucunes animosités de ma part, mais j'aimerais que les débutants ou futurs débutants réfléchissent avant de faire et qu'ils se demandent comment ils vont pouvoir faire eux même et non pas par procuration.
un apprentissage serein et en limitant les risques, ne jamais oublier que l'abeille peut tuer (ce n'est pas le but de l'apiculture).
a+++azam65

Hors ligne

#10 14-04-2010 23:34:35

Hirondelle0180
Membre
Lieu : Nurieux
Inscription : 25-12-2007
Messages : 331

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour à toutes et à tous,

nico63 a écrit :

Je suis pour ma part débutant en apiculture et j'ai décidé malgrés beaucoup d'avis contraire de commancer avec deux type de ruche (dadant et warré).

Mon beau-père avait plusieurs sortes de ruches : quelle galère pour le rangement du matériel et en plus comme c'était des ruches à cadres les dépenses supplémentaires de cadres de fil de fer d'extracteur,etc.
J'ai opté pour la ruche Warré à barrettes : économie de cadres, de fil de fer, de cires gaufrées, d'extracteur.

En effet les partisant de telle ou telle type de ruche me laisse perplex et je préfére constater et tester par moi même le type de ruche qui me conviendra le mieux.
Aprés tout qu'est ce que je risque a part d'apprendre

Risque d'apprendre d'avantage car 2 conduites différentes si tu optes pour la Warré à barrettes qui est dans la logique du respect de la vie de l'abeille comme dans la nature.

Pour les filles la manipulation des éléments est beaucoup plus facile que celles des hausses Dadant. Un élément Warré plein de miel fait entre 12 et 15 kg

A+
Hirondelle


Amour et gratitude

Hors ligne

#11 15-04-2010 10:23:43

azam65
Membre
Inscription : 04-01-2009
Messages : 23

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour à tous,
Il ne faut jamais oublier  de bien expliquer aux débutants la façon d'enlever un corps avec barrettes, sinon c'est lui mentir sur la facilité de l'opération. Il faut légèrement décoller le corps et couper les rayons avec un ustensile long et fin (auparavant, vous aurez enfumé par dessus pour faire descendre les abeilles (du moins un maximum)). Quand le corps est plein de miel, il y en a toujours un peu(voir pas mal) sur l'ustensile qui se retrouvera sur le plan de joint et même sur la façade. Certaines abeilles sont très pillardes (surtout en période de disette), donc elles s'inviteront à la fête (gros risque de pillage). Quand vous aurez fait cela, soit vous rajoutez un corps avec un chasse abeilles, soit vous enfumez encore plus pour les chasser. Donc vous rallongez la durée d'ouverture de la ruche avec le miel sans protection et parfumant l'air alentour, ce qui est extra pour éviter un pillage (il faut être deux pour faire cela plus rapidement, alors qu'avec une ruche à cadres, une personne suffit). Une hausse dadant fait env 20kgs, donc pas beaucoup d'écart de poids.
Vous privilégiez l'uniformité à la diversité, il y a des abeilles qui travaillent plus que d'autres, consomment plus que d'autres et se développent plus vite que d'autres, donc elles doivent se plier à  vos désirs d'uniformité. Je ne vois pas dans cela, le respect de l'abeille.
Les abeilles choisissent la maison qu'elles veulent, sinon vous ne verriez pas les gros essaims choisir les grosses ruches et les plus petits délaisser les ruches pour les ruchettes (donc elles savent ce qu'il leur faut). N'y a t'il pas une contradiction avec le respect de l'abeille en lui imposant un modèle de maison ?. Vous auriez dit un "brusc" respecte la vie de l'abeille, j'aurais été entièrement d'accord, mais pas la warré qui n'est ni plus ni moins qu'une ruche "humaine".
J'ai toujours ce même problème, la présentation de tel ou tel ruche sous son meilleur côté (soi disant), mais jamais les problèmes que l'on rencontre quand vous n'avez pas d'expérience en apiculture. Mes warrés ne me poseront aucuns problèmes, je vais m'en servir pour "faire de l'essaim" et les corps à barrettes seront éliminés pour être remplacés par des cadres (division très simplifiée, récolte idem, rayons moisis après l'hiver très facilement remplacés, amorçage des cadres identique aux barrettes (donc pas de cire gaufrée) et j'en passe, bref ruche plus saine).
Si tout ce que je dis est un mensonge ou que je déforme la vérité, je n'ai pas encore lu quelqu'un pour démonter tout ce que j'explique. Je n'ai aucuns intérêts dans quoi que ce soit, je voudrais juste que les débutants puissent commencer l'apiculture sereinement et ne soit pas des "vaches à lait" (ce sont eux qui vont payer "les pots cassés" et vous le savez très bien). Énormément de débutants perdent des ruches, j'essaye simplement d'éviter cela (ou de le diminuer). Ça ne me fait pas plaisir du tout de voir toutes ces pertes, et vous ? .
a+++azam65

Hors ligne

#12 18-04-2010 19:52:17

jeffapi
Membre
Lieu : valréas
Inscription : 01-12-2009
Messages : 63

Re : Quel type de ruche ?

azam65

je suis sur que ce que vous avez a dire est important,
voire même pourrait aider beaucoup de passionnés d'apiculture à mieux conduire leurs ruches

Malheureusement votre manière d'exprimer votre opinion est difficile a comprendre pour 2 raisons:

-votre raisonnement manque de clarté,il m'est IMPOSSIBLE même en mettant de la bonne volonté de comprendre votre langage.
je sent que c'est intéressant mais je ne trouve pas la cohérence de vos explications,c'est comme si il manquait le sujet ou le verbe ou la liaison.

-il y a souvent des apartés dans vos phrases, du coup on perd le sens de la phrase.

sans être désagréable je me permet de vous donner deux conseils:

-des cours du soir de traitement de texte

-écrire vos expériences sur les différentes conduites de ruches et la faire partager à tous.

avec des titres, des paragraphes et des écrits plus précis qui pourrait aider les débutants pas à pas.

en espérant avoir été moi aussi assez clair
merci de votre attention

Hors ligne

#13 20-04-2010 11:36:02

azam65
Membre
Inscription : 04-01-2009
Messages : 23

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour jeffapi,
Toujours le même refrain sans aucuns arguments ni quoi que ce soit d'ailleurs. La politesse n'est pas votre fort (il n'y a pas que ça, mais bon!!). J'arrive à me relire et je n'arrive pas à avoir votre accent pour que vous puissiez me comprendre, alors prenez des leçons vous aussi et cela ira mieux.
Bref. Ce que j'écris est complet et je ne vais pas dans votre sens. (je vais l'écrire en majuscule, comme ça vous pourrez peut-être comprendre. Si c'est votre façon de faire pour essayer de discréditer quelqu'un, ça vole bien bas et cela ne m'effleure même pas).
POUR LES DÉBUTANTS,NE PAS UTILISER LES WARRES AVEC BARRETTES QUI NE VOUS POSERONT QUE DES ENNUIS. PLACEZ DES CADRES DANS VOS RUCHES. CELA VOUS PERMETTRA DE RECTIFIER SI VOUS AVEZ DES SOUCIS DE REINES OU AUTRE,ET SURTOUT DE RÉCOLTER PLUS FACILEMENT (je ne vais pas énumérer tous les avantages des ruches à cadres, demander à jeffapi des renseignements(il ne vous aidera pas , mais au moins vous aurez essayer d'avoir des explications de sa part.).
a+++azam65

Hors ligne

#14 20-04-2010 12:12:43

belette
Membre
Lieu : Yvelines
Inscription : 16-10-2008
Messages : 16
Site Web

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour,

Débutante moi aussi j'ai une dadant(première arrivée car offerte !) et une warré.

Je vais transvaser ma dadant car pour moi ouvrir la ruche pour voir si tout va bien- couvain, varroa, changement des vieux rayons, etc - est contraire à mon idée d'une conduite proche de la nature.

Avec une dadant c'est obligatoire et c'est ce que l'on enseigne dans les ruchers-écoles.

Avec une warré à vitre :
  > si vous mettez des cadres = dadant plus petite !! les cadres empêchent de bien suivre la progression des rayons
  > si vous mettez des barrettes : vous pouvez voir ce qu'il se passe dedans sans ouvrir - progression des rayons et état sanitaire

exemples
avatarweb.jpg dsc01238web.jpg

Pour la récolte : En décollant un peu la hausse et en passant un fil à couper le beurre ça marche.

On peut si on veut faire de l'élevage mettre un ou deux porte-rayons, voir la technique de Gilles Denis

Voilà pourquoi je préconise aux débutants la warré à barrettes :
  > elle est simple à fabriquer - un toit, un plancher et des éléments identiques
  > pas besoin d'ouvrir sans arrêt pour savoir comment vont ses abeilles
  > les abeilles gèrent beaucoup mieux la ventilation de chaque travée
  > la fausse teigne a moins d'endroits pour se cacher
  > renouvellement naturel des cires par la conduite par le bas - moins de risque de maladies
  > récolte par éléments donc pas besoin d'extracteur et qu'importe si elles construisent de travers !

J'espère que c'est plus clair pour les autres débutants smile

Bonne journée

Dernière modification par belette (20-04-2010 12:17:26)


A bientôt

Mon rucher

Hors ligne

#15 20-04-2010 13:38:42

VARROA88
Modérateur
Inscription : 25-01-2009
Messages : 264

Re : Quel type de ruche ?

Comme dit mon curé : il suffit d'avoir la Foi  !

Hors ligne

#16 20-04-2010 20:09:08

azam65
Membre
Inscription : 04-01-2009
Messages : 23

Re : Quel type de ruche ?

Bonsoir à tous,
Il faut (lorsque vous expliquez une façon de faire ou voir) indiquer tous les risques encourus. La mésaventure de chantal aurait pu être évitée (je lui avait signalé qu'elle avait meilleur temps d'attendre un essaim que de transvaser).
Lorsque vous intervenez dans une ruche, il y a toujours un risque de tuer la reine ou de la blesser (vous ne pouvez pas dire le contraire). Quand on transvase partiellement une ruche, une partie du couvain va se retrouver sans abeilles pour le réchauffer et donc mourir.
Si j'indique exactement tous les risques encourus, c'est à dire :
1ER: le tapotement fonctionne et la reine se retrouve dans la warré, malheureusement elle est blessée et succombe ou ne peut plus pondre.
2ème: la dadant se retrouve sans reine et avec moins d'abeilles, malheureusement le froid revient, la grappe se resserre abandonnant le couvain important pour une nouvelle reine (œufs et jeunes larves de moins de 3 jours).
Que va t'il donc se passer ?. Avec un hypothétique doublement du cheptel , nous nous retrouvons a zero ruches (nous sommes en avril quand même).
Donc le bénéfice = 0
J'ai lu toutes les réponses faites à chantal et je n'ai vu aucunes mise en garde sur ces risques possibles.
Donc quand il y a un risque, on se doit de prévenir que l'opération peut très mal se dérouler. Mais au lieu de cela, vous indiquez des modes opératoire et la personne qui le lit croit que c'est facile et sans risque (n'est ce pas belette ?, vous n'êtes pas toute seule a oublier ce détail).
J'insiste sur le fait que ce n'est pas celui qui explique qui va payer les pots cassés. Alors un peu d'humilité ne ferrait pas de mal a certains et permettrait d'aider CORRECTEMENT les débutants pour qui la théorie et la pratique sont deux choses totalement différentes.
Vous indiquez une façon de faire, soit, mais indiquez les risques encourus
( A LIRE, C'EST POUR LES DÉBUTANTS),de plus, vous ne savez pas si ce que l'on vous explique n'est pas pour tester chez vous une pratique) soyez logique et apprenez sereinement et correctement l'apiculture.
a+++azam65

Hors ligne

#17 21-04-2010 08:51:09

belette
Membre
Lieu : Yvelines
Inscription : 16-10-2008
Messages : 16
Site Web

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour,

Il faut, c'est vrai, faire le transvasement plutôt fin avril-mai pour évidement ne pas refroidir le couvain ! Que ce soit en dadant ou en warré !

Lorsque l'on nous montre comment vérifier le couvain au printemps dans la ruche dadant... on ouvre et on refroidit autant.

On a aussi le même risque de blesser la reine ! A moins que le fait même que ce soit une dadant et des cadres la protège des manipulations de l'apiculteur ?:quoi:

Le fait de prélever des cadres pour diviser et multiplier ses ruches dadant met cette chère reine et son couvain dans les mêmes conditions qu'un transvasement .

Bonne journée à tous


A bientôt

Mon rucher

Hors ligne

#18 21-04-2010 12:02:31

VARROA88
Modérateur
Inscription : 25-01-2009
Messages : 264

Re : Quel type de ruche ?

Vous faites tout un plat d'un refroidissement de couvain ...alors que rien ne se passe en ce sens lors d'une visite normale par quelqu'un qui sait manier les cadres et qui n'y passe pas la journée.
Les abeilles en ce cas n'éprouvent aucune gêne et l'ordre est rétabli rapidement. Le vrai refroidissement de couvain c'est par exemple quand on fait un essaim artificiel et que l'on met cet essaim à une place qui n'est pas la bonne ce qui provoque une dépopulation du dit essaim et de son couvain "transvasé manu militari"  alors manque de nourrices et  refroidissement du couvain, mort des larves. Un couvain refroidi est éjecté par les ouvrières or pour ma part je n'ai jamais le cas .
J'aimerais dire aussi qu'à mes débuts j'écoutai beaucoup mais ne parlait point !  A+

Dernière modification par VARROA88 (21-04-2010 12:03:54)

Hors ligne

#19 21-04-2010 12:30:03

belette
Membre
Lieu : Yvelines
Inscription : 16-10-2008
Messages : 16
Site Web

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour,

Varroa88,
Comme je l'ai dit j'ai les deux ruches wink et cela depuis deux ans !

Je me considère toujours comme débutante, mais je peux quand même parler de ce que je fais et donner mon avis.
Même s'il ne correspond pas au vôtre smile

Chacun est libre, ensuite, de faire comme il veut.

C'est la lecture de divers forums et livres, ainsi que la lecture de sites sur la conduite dite moderne(dadant)-majoritaire sur le net- qui m'a conduite à changer de ruche.

Et j'en suis très satisfaite !

J'ai rencontré des apiculteurs très heureux d'avoir cette ruche.

Azam65 dit :
( A LIRE, C'EST POUR LES DÉBUTANTS),de plus, vous ne savez pas si ce que l'on vous explique n'est pas pour tester chez vous une pratique) soyez logique et apprenez sereinement et correctement l'apiculture.

Ne soyez pas si pessimiste ! Il n'y a pas, des méchants qui donnent des mauvais conseils en warré, d'un côté, et des gentils qui donnent de bons conseils en dadant de l'autre !

Bonne journée et joyeuse apiculture à tous


A bientôt

Mon rucher

Hors ligne

#20 21-04-2010 16:51:05

azam65
Membre
Inscription : 04-01-2009
Messages : 23

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour à tous,
Je ne suis pas pessimiste, mais je voudrais que tout le monde se dise, "il y a des risques et je me dois de les signaler". Sur un autre forum, je me répétais sans arrêt sur les risques lorsque je donnais une explication.
Je ne m'amuse pas de voir des débutants perdre leurs ruches. Si en donnant une explication, tout le monde évoquerait les risques et les manières de les éviter (si possible) les débutants s'en sortiraient peut-être mieux (je ne dis pas qu'ils en perdent tous, mais c'est fréquent).
C'est comme si vous donniez son permis de conduire à quelqu'un sans lui expliquer que l'on doit freiner avant un virage ou s'arrêter avant un carrefour.
Je suis passé comme tout le monde à l'achat de matériel (qui n'est pas gratuit), si on rajoute le coût d'essaims et autres, c'est un certain prix qu'il n'est pas agréable ni facile a réinvestir.
Alors essayons de respecter le bien des autres et surtout de respecter l'abeille en nous interdisant les pratiques très risquées pour elles sans que l'on ai les compétences requises.
Donc, si j'applique cette manière de respecter l'abeille a ma façon d'expliquer aux débutants, je leur signale les risques et si ils respectent l'abeille, ils ne le feront pas sans aide compétente.
a+++azam

Hors ligne

#21 21-04-2010 20:16:11

VARROA88
Modérateur
Inscription : 25-01-2009
Messages : 264

Re : Quel type de ruche ?

Belette et Hirondelle : même combat !  ; vous devriez entrer en religion ...si vous n'y êtes pas déjà vu qu' Hirondelle a déjà pris son bâton de pèlerin ! Vous vous faites les égéries d'une ruche alors que c'est d'apiculture qu'il faut parler. Vous avez l'art de ne pas répondre aux questions fondamentales et vous noyez le poisson souvent en enfonçant des portes ouvertes ... Vous lisez les forums ? Moi aussi et je vois bien des débutants aller droit dans le mur en essayant de suivre vos conseils et votre ligne de conduite . A part passer de l'huile de lin et poser des carreaux, ce qui n'est pas nouveau mais assez innocent, vous prônez , à des débutants (tes)des manipulations indéfendables comme le fameux transvasement, pour moi  démantèlement, d'une ruche à cadres en parfait état de marche pour "loger" ces innocentes dans une ruche fixe à barettes faisant croire que c'est "la" solution miracle... Qui était l'abbé Warré ? Un prêtre ou un apiculteur ? Quand on fait deux choses à la foi il est rare qu'on fasse les deux choses bien.Laquelle la bonne ? Dadant , toute sa vie, a été uniquement  apiculteur avec des milliers de ruches...mais c'est vrai qu' il n'a pas inventé, lui,  le miroir aux alouettes... et je n'ai pas de Dadant ...!" Parlez moi d'amour" comme dit Hirondelle( et cela lui sied bien) mais pas d'utopie !  A vous lire , Chères Madames ...!

Dernière modification par VARROA88 (21-04-2010 20:31:12)

Hors ligne

#22 21-04-2010 21:01:22

chantal
Membre
Inscription : 28-02-2010
Messages : 54

Re : Quel type de ruche ?

Pour l'instant, le petit essaim tranvasé dans ma warré tient encore le coup. Celui de la dadant va bien. celui enruché dans une autre Warré est magnifique.

Je suis très contente d'avoir fait le choix des warré, même si je garderai la dadant cette année parce que mon mari a envie de "voir" le couvain, le miel, les cellules de reines et d'apprendre à manipuler les cadres et les abeilles...

Nous débutons, faisons des erreurs, c'est sûr. Toutes les remarques nous font réfléchir et nous sont utiles, même si nous faisons parfois un autre choix que celui que nous proposez. C'est ça l'apprentissage.

En tous cas, cet après midi, avec mes petits enfants...

Ca y est, aujourd'hui, on a nettement vu 4 rayons d'un beau blanc... magnifique... Quand j'approche mon doigt de la vitre, les abeilles s'écartent un peu et on voit les alvéoles... Magnifique !

9 jours après l'enruchage... C'est impressionnant.

Rien que pour ça je suis contente de mon choix. Si un jour, je peux leur faire gouter un morceau de gateau de miel, ce sera le bonheur !

Hors ligne

#23 22-04-2010 07:32:01

belette
Membre
Lieu : Yvelines
Inscription : 16-10-2008
Messages : 16
Site Web

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour Chantal,

C'est génial !

Je montre moi aussi les abeilles dans leur maison à mes petits-enfants et aux amis :-)

Les abeilles sont très douces et comme on ne les dérange pas on peut approcher sans problème. J'espère faire naitre des vocations...

Bonne saison apicole


A bientôt

Mon rucher

Hors ligne

#24 22-04-2010 08:15:29

azam65
Membre
Inscription : 04-01-2009
Messages : 23

Re : Quel type de ruche ?

Bonjour à tous,
Chantal, Je suis très content pour vous que votre essaim démarre bien (l'enruchage d'un essaim est une chose qu'aucuns transvasements ne peut remplacer (il faut le voir)) et c'est pour moi toujours aussi "magique" (même après des années d'apiculture).
Les 1ers sont toujours présents dans mes souvenirs (il y a 30 ans env), alors profitez de ces moments au maximum.
On dit toujours qu'"un homme averti en vaut 2" et aussi "ne pas mettre la charrue avant les bœufs" , je sais que ce sont des vieux "dictons", mais ils ne sont pas dénués de tout fondements.
Apprenez sereinement l'apiculture, vous pourrez plus tard "tester des méthodes" beaucoup plus facilement et avec moins de risques pour elles et vous.
Bonne chance pour la suite.
a+++azam

Hors ligne

#25 31-05-2010 12:51:50

jeffapi
Membre
Lieu : valréas
Inscription : 01-12-2009
Messages : 63

Re : Quel type de ruche ?

azam65 a écrit :

Bonjour à tous,
Chantal, Je suis très content pour vous que votre essaim démarre bien (l'enruchage d'un essaim est une chose qu'aucuns transvasements ne peut remplacer (il faut le voir)) et c'est pour moi toujours aussi "magique" (même après des années d'apiculture).

a+++azam

si azam est content c'est que tout va bien !

Hors ligne

Pied de page des forums

Soutien

Si ce site vous a été utile, vous pouvez me soutenir !

enregistrer